Le Meurice : Hôtel des rois, palace du luxe et du glamour

Situé rue de Rivoli, dans le prestigieux 1er arrondissement de Paris, Le Meurice est l’un des plus somptueux hôtels de la capitale. A la lumière de ses 5 étoiles, il a accueilli les têtes couronnées, les princes des affaires, les hautes personnalités du monde entier et les plus grands artistes. Il est l’un des huit hôtels français de grand luxe à avoir reçu le nouveau label officiel « Distinction palace ».

Découvrez photos, tarifs et disponibilités en cliquant : içi. Passer une nuit à l’Hôtel Meurice, c’est se lover dans le luxe ultime. Tout ici évoque le glamour, le Paris chic, le raffinement et l’élégance.

Le Meurice, c’est d’abord un hôtel idéalement situé, puisqu’à deux pas de tous les trésors de la capitale : Le Louvre, L’Opéra, la Place de la Concorde, Le Palais Royal… mais aussi le quartier des affaires et les boutiques de grand luxe, Hermès, Chanel, Dior…

Un ravissement pour les yeux…

Mais Le Meurice, c’est surtout un immense établissement de 7 étages, avec chacun leur univers, qui possède une vue merveilleuse sur le Jardin des Tuileries. C’est aussi  160 chambres, suites et appartements d’exception, insonorisés et climatisés, décorés dans un style Louix XVI, avec du mobilier d’époque, équipés des nouvelles technologies, avec une salle de bain en marbre.

C’est encore des salons,  tout aussi luxueux, de styles différents, qui permettent d’accueillir conférences, défilés de mode, cocktails, réunions d’affaires…, un Spa pour se délasser, des séjours adaptés aux souhaits et à la situation des visiteurs, qu’ils soient en famille, en amoureux ou en affaires.

Tout ici, dans ce Palace majestueux, respire l’opulence et le confort, et participe à la réussite d’un séjour inoubliable.

… un délice pour le palais

A l’heure du repas, le visiteur peut opter pour le splendide restaurant Le Meurice, éblouissant de charme avec sa décoration à couper le souffle, faite de miroirs, dorures et lustres en cristal, ou préférer le restaurant Dali, orné d’une toile d’Ara Starck de 145 m2, où l’âme de l’artiste règne en maître.

Ici, le plaisir des yeux n’a d’égal que celui du palais. La gastronomie est reine à l’hôtel Meurice puisque c’est le chef trois étoiles Yannick Alléno qui officie dans les cuisines du Palace, à la tête d’une brigade de plus de 70 personnes.

Cocktails et glamour

Le célèbre Bar 228 du Meurice, revisité par Philippe Starck, avec son style tout britannique et son atmosphère cosy, son ambiance jazz et son atmosphère feutrée, ses fresques de Lavalley de 1905 et sa décoration intimiste, propose au visiteur d’un soir de choisir parmi 300 références de boissons, dont 17 créations exclusives.

C’est William Oliveri qui  reçoit ici, depuis plus de 30 ans, tout ce que Paris compte de célébrités de passage, et qui font du  228, selon le chef barman « le bar le plus glamour de Paris ».

De l’auberge au Palace : une longue histoire

Avant d’être ce qu’il est, c’est-à-dire l’un des plus fantastiques Palaces parisiens, propriété du groupe hôtelier Dorchester, l’Hôtel Meurice fut d’abord le fruit d’un riche idée d’un maître de Poste à Calais, Augustin Meurice, qui avait compris dès le XVIIIe siècle que les Anglais voyageant en France souhaitaient retrouver le confort auquel ils étaient habitués.

C’est lui qui décida de mettre au point un style d’hôtellerie inédit, qui facilitait au maximum le séjour de ces visiteurs. En fait, une hôtellerie où le client est roi. Il ouvrit d’abord une auberge, puis un hôtel, qu’il déménagea finalement pour l’installer sur l’emplacement actuel.

Au fil des années, des travaux de grande ampleur d’agrandissement, de modernisation et d’embellissement se sont succédé. Le Meurice a accueilli les plus grands, qui ont marqué de leurs noms l’histoire du Palace.

De Rockfeller au roi Alphonse X III qui avait fait du Meurice sa résidence secondaire, d’Arletty au Prince de Galles… toutes les têtes couronnées et les très grands du monde des affaires, de la culture et de la politique se donnaient régulièrement rendez-vous ici.

Sans oublier le fantasque Salvador Dali qui habitait un mois par an au Meurice et qui laissa ici une empreinte indélébile.

Autant de visiteurs prestigieux qui ont inspiré le poète Léon-Paul Fargue qui répartissait la clientèle en trois catégories : « La bonne, la mauvaise et celle du Meurice ».

Hôtel Le Meurice : 228, rue de Rivoli, 75001 Paris. Tel : +33 (0)1 44 58 10 10

Plus d’info : www.meuricehotel.fr

Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre site Internet.

Laisser un commentaire

*